Le coing fait son retour ! Découvrez les recettes de coing de Vincent !

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Depuis ce mois de septembre, nous remettons au goût du jour la pâte de coing. Délicieusement acidulée, c’est un régal pour les papilles.

Mais, alors que les coings sont mûrs, je vous confie 3 recettes : la gelée de coings, dont la préparation est couplée à celle de la pâte de coings. Et également une confiture de poires et de coings aux épices.

C’est parti !

Tout d’abord, la gelée et la pâte de coings.

Ingrédients :

          Coings

          Le jus d’un citron

          Pour la gelée : 1 kg de sucre par litre de jus

          Pour la pâte : 1 kg de sucre par kg de purée de coing.

Etape 1:

Laver délicatement les coings pour en retirer le duvet. Les couper en morceaux, en conservant à part les cœurs et les pépins.

Etape 2:

Placer les coings dans une casserole, verser de l’eau juste à hauteur des fruits sans les recouvrir, ajouter les cœurs et les pépins noués dans une mousseline. Faire bouillir environ 45 minutes, jusqu’à ce que les coings soient tendres.

Etape 3:

Retirer les coings à l’aide d’une écumoire, les réserver dans un saladier pour la préparation de la pâte de coings.

Etape 4:

Nous allons en premier préparer la gelée : filtrer l’eau de cuisson à travers un tamis ou un filtre à café. Peser le jus, le verser dans une marmite à confiture et ajouter le même poids de sucre, ainsi que le jus d’un demi-citron. Amener le mélange à ébullition et faire cuire environ 30 minutes en remuant en permanence avec une cuillère en bois. Arrêter la cuisson lorsque la gélification commence. Verser alors dans des pots à confiture préalablement ébouillantés, fermer à chaud, et retourner les pots jusqu’à complet refroidissement.

Les amateurs d’épices pourront ajouter de la cannelle ou du gingembre en poudre dès le début de la cuisson.

Etape 5:

Maintenant que la gelée est prête, c’est au tour de la pâte de coings : passer les coings réservés dans un moulin à légumes, pour obtenir une purée assez épaisse. Peser cette purée, la verser dans une marmite et ajouter le même poids de sucre et le jus d’un demi-citron. Mettre sur le feu, et faire cuire comme une confiture. Le mélange épaissit et change de couleur : la couleur dorée / rouge de la pâte de coings est un premier indicateur de la bonne cuisson. Quand la pâte commence à se détacher des bords de la marmite (on atteint environ 107°C), verser la pâte de fruits dans des moules silicone ou sur une plaque. Une fois la pâte durcie (environ 24 heures), vous pouvez la passer dans du sucre cristallisé pour garantir une meilleure conservation.

Vous pourrez conserver cette pâte de fruits plusieurs mois dans une boîte hermétique, entre deux couches de sucre cristallisé.

Pour un plateau de fromage original, n’hésitez pas à servir ces pâtes de fruits pour accompagner un chèvre frais ou une tomme de brebis.

Pour finir, une petite gourmandise d’automne : une confiture de poires et de coings aux épices.

Ingrédients :

          750G de coings

          750G de poires

          1 KG de sucre

          Le jus d’un citron

          Epices de votre choix. Pour moi, c’est de la cannelle.

Les débuts de la recette sont les mêmes que précédemment : 

Etape 1:

Laver délicatement les coings pour en retirer le duvet. Les couper en petits morceaux, en conservant à part les cœurs et les pépins.

Etape 2:

Placer les coings dans une casserole, verser de l’eau juste à hauteur des fruits sans les recouvrir, ajouter les cœurs et les pépins noués dans une mousseline. Faire bouillir environ 45 minutes, jusqu’à ce que les coings soient tendres. Les retirer à l’aide d’une écumoire.

Etape 3:

Dans une marmite à confiture, placer les coings, les poires pelées, vidées et coupées en cubes, le sucre, le jus de citron, une cuillère à soupe de cannelle et un verre du jus de cuisson des coings. Porter à ébullition et faire cuire environ 30 minutes jusqu’à ce que la confiture change de consistance.

Verser dans des pots à confiture préalablement ébouillantés, les fermer à chaud et les retourner jusqu’à complet refroidissement.

Bon Appétit !

Vous préférez gagner du temps et déguster une délicieuse pâte de coing ? 

Plus d'astuces et de conseils !

C’est la saison des myrtilles ! Découvrez les recettes de myrtilles de Vincent !

C’est la saison des myrtilles ! Découvrez les recettes de...

Des Alpes au Massif Central, nos montagnes sont couvertes de myrtilles en ce moment.   De quoi préparer de délicieuses pâtes de fruits comme celles…
Conserver le moelleux incomparable de nos pâtes de fruits !

Conserver le moelleux incomparable de nos pâtes de fruits !

Nos pâtes de fruits se conservent dans un endroit sec à une température inférieure à 18°C. La DDM (date de durabilité minimale) est de 12…

Vous êtes fromager ? Torréfacteur ? Caviste ? Epicerie fine ? Artisan pâtissier ? Magasin vrac ?

Faites partie de nos partenaires et créez votre compte chez La Maison de Vincent.

La Maison de Vincent, c’est 400 partenaires revendeurs, artisans, épiceries fines, cavistes, torréfacteurs, fromagers, pâtissiers, chocolatiers, partout en France, mais aussi en Belgique, en Allemagne et en Irlande.